Gym Loisirs

My Twitter Feed

Nous sommes le Lundi 19 Août 2019, il est 06:50... Bienvenue sur le site de « Gym loisirs et Bien être »

BARRE au SOL

La barre au sol est une méthode initiée par Boris Kniaseff maître de ballet et pédagogue français d’origine russe. Dans l’interdiction de fixer des barres aux murs classés de son académie de danse classique fondée en 1937 à Genève, celui-ci décida de transposer la série d’exercices d’échauffement de son cours classique au sol. Ce concours de circonstance et l’ingéniosité de ce professeur exceptionnel ont permis de créer une discipline enseignée aujourd’hui dans toutes les écoles de danse et au-delà.
Pré-échauffement, pliés, dégagés, battements et port de bras se font sur le dos, le ventre, assis. Le corps, ainsi libéré de la contrainte de la pesanteur, se structure et s’organise en dehors de désordres posturaux éventuels.

La réalisation des exercices au sol offre un bon soutien et permet d’éviter de penser à la gravité. La position allongée protège des blessures du dos tout en permettant de travailler son alignement et sa musculature.
Pour comprendre ce dont il s’agit, il faut savoir que le mot « barre » désigne la longue tige de bois à laquelle se tiennent les danseurs pour apprendre les mouvements…sans tomber ! Par opposition au « milieu » qui est l’endroit de la pièce, face au miroir ou l’on répète, en comptant sur son seul équilibre.

Pour les amateurs que nous sommes, c’est une façon de s’assouplir, de se muscler dans le respect de l’anatomie du corps.
C’est également le moyen de corriger de mauvaises postures et de soulager bien des bobos !
Enfin, c’est une activité qui fait maigrir ! Pas en poids, mais en centimètres. Parce que si on muscle, on le fait à la manière des danseurs, en étirant les pointes de pied, des mains, la tête. Et en effectuant les mouvements de telle manière que les muscles se développent dans le sens de la longueur, pas en épaisseur et en volume.
Des muscles longs tout en finesse 
Un corps tout neuf avec la barre au sol
Excellent pour le dos 
Nul besoin d’être professionnelle ou d’avoir fait de la danse quand on était petite pour démarrer la barre au sol. Quel que soit le niveau de souplesse que l’on a au départ, on progresse chacune à son rythme. A condition de suivre les cours régulièrement.