Gym Loisirs

My Twitter Feed

Nous sommes le Mercredi 23 Mai 2018, il est 16:57... Bienvenue sur le site de « Gym loisirs et Bien être »

TAI CHI CHUAN et QI GONG

Le Tai Chi Chuan

Le Tai chi Chuan (ou Taiji Quan) fait partie des Arts martiaux internes, en opposition aux Arts martiaux dits « externes » utilisant majoritairement les muscles les plus externes du corps. Les arts martiaux internes reposent sur le travail de l’énergie vitale, le « Qi ». Dans la philosophie taoïste, cette énergie constitue le véritable support de toute vie. Le tai chi chuan est un art fondé sur la pratique de mouvements fluides et souples, ils sont réalisés dans la lenteur. Il existe des centaines de mouvements comme : la vague, l’onde latérale, la danse de la grue… , à enchaîner harmonieusement dans des séquences plus ou moins longues, plus ou moins complexes.

Ondulations, rotations, étirements, tous les mouvements partent du centre du corps, là où siège l’énergie vitale. Le corps est constamment comme tiré vers le haut, la tête droite, la nuque étirée. De l’extérieur, le tai chi chuan impose par le calme qu’il dégage. D’ailleurs, cet art martial est souvent défini comme une « méditation en mouvement », une « relaxation active ». Il s’agit en effet d’atteindre un état de tranquillité intérieure tout en étant en mouvement.

Les bienfaits du Tai Chi Chuan / mental

Pratiqué régulièrement, le tai chi a de réels bienfaits sur la santé. Au niveau psychologique tout d’abord, comme toutes techniques de relaxation, le tai chi peut améliorer les problèmes de sommeil, les états de nervosité. A cet égard, la pratique du tai chi chuan est une réelle réponse aux problématiques actuelles, notamment des citadins, à savoir la sédentarité et l’accumulation de stress.

Davantage qu’une discipline physique se limitant à des mouvements, le tai chi est en effet un art de vivre, où corps et esprit ne font qu’un. Cette alliance de techniques de relaxation et d’exercices physiques vise en effet l’harmonie en soi mais aussi vis-à-vis des autres.

Les bienfaits du Tai Chi Chuan / physique

Quant aux bienfaits physiques à proprement parler, ils sont nombreux. Sur le plan ostéo-articulaire tout d’abord, on gagne en souplesse grâce aux étirements progressifs des tendons ; les mouvements lents, de grande amplitude sont bénéfiques aux articulations. Réalisé dans les règles de l’art, le tai chi peut ainsi apporter réconfort aux douleurs lombaires et aux sciatiques. Il permet également d’améliorer les capacités cardiaques et pulmonaires, et aurait également une action notoire sur la tension artérielle. Par le jeu de transfert du poids du corps d’un pied sur l’autre, le taï chi améliore en outre le sens de l’équilibre.

De manière générale, le tai chi aide à mieux intégrer son schéma corporel et à coordonner ses mouvements. Dans le tai chi, on apprend effectivement à maintenir le corps centré et aligné tout en étant en mouvement. Ce travail de l’équilibre fait du tai chi une discipline très intéressante en matière de prévention de l’ostéo porose.

Les bienfaits du Tai Chi Chuan / mémoire

Enfin, la pratique du tai chi est un excellent exercice pour la mémoire et la concentration ; mémoriser les mouvements, les enchaînements, les effectuer sans accroc demande en effet un réel effort d’attention. La pratique du tai chi s’avère ainsi particulièrement intéressante chez les personnes âgées. Le tai chi chuan est accessible à toute personne, quelles que soient l’âge et la souplesse.

Le Qi Gong

Le Qi Gong, issu de la médecine chinoise, a séduit plus de 30000 personnes en France. Ni art martial, ni gymnastique à visée sportive, le Qi Gong s’adresse à tous; enfants, personnes âgées et femmes enceintes.
Le Qi Gong, qui signifie littéralement souffle et maîtrise, est une discipline que l’on acquiert en douceur pour stimuler nos énergies souvent mises à mal par un mode de vie stressant, une hygiène alimentaire défaillante et la croyance fortement ancrée que notre tête et notre corps sont deux parties irréconciliables de notre être.

 

Cette pratique ancestrale est belle et bien en Chine une branche de la médecine chinoise et non un art martial. Le Qi Gong aurait donc prouvé son efficacité thérapeutique. Basé sur des mouvements lents et enchaînés, il vise à restaurer les flux énergétiques, à stimuler nos défenses immunitaires et à réconcilier le corps et l’esprit. Les exercices procurent une détente immédiate, favorisent la concentration et peuvent par une pratique régulière faire baisser la tension artérielle. Le Qi Gong constitue un outil de prévention et d’entretien de la santé probant puisqu’en Allemagne, les cours seront remboursés par la Sécurité Sociale au titre de la médecine préventive !

Les plus anciens mouvements de Qi Gong ont été retrouvés en 1973 dans une tombe à Chang Sha. La bannière découverte a fait le tour du monde. Chaque mouvement peint sur cette soie est un véritable trésor de santé, d’équilibre physique et mental, simple à apprendre et très efficace pour se maintenir en bonne santé et augmenter sa forme. Les mouvements de Ma Wang Dui Dao Yin peuvent également améliorer certains troubles : rhumatismes, raideurs articulaires, dépression, anxiété, stress, colite, obésité, diabète, hypertension, etc.

 

En 1973 des archéologues chinois ont découvert un rouleau dessiné sur une étoffe de soie en couleur, dans le tertre funéraire de MA WANG DUI près de Chang Sha, datant de la  Dynastie des Han (206 av. JC à 220 ap.JC).

Chaque illustration représente un personnage en mouvement, ( homme ou femme) dans divers exercices physiques.Cette peinture, longue de 140cm et large de 50cm représentant 44 illustrations, a d’abord été intitulée l‘Album de Daoyin Yangsheng, puis définitivement rebaptisée Illustrations du Daoyin.

 

« En faisant que ton souffle corporel et que ton énergie primordiale embrassent l’Unité, peux-tu redevenir un enfant? » interrogeait déjà LAO TSEU dans le Tao To King quelques 600 ans avant J-C.

GLBE IMAGE ENERGIE VITALE taichi sun Qi

 « Gym Loisirs et Bien Etre » met en avant le respect des pratiques traditionnelles du Tai Chi Chuan et du Qi Gong pour l’entretien de la santé et l’épanouissement individuel. Elle se réfère aux principes énergétiques de la tradition chinoise, dont le travail, essentiellement interne, est dénué de tout caractère compétitif.

Aussi nous vous proposons un concept de séances visant à percevoir et développer votre Moi et votre Energie Primordiale sur la base d’exercices issus de disciplines ancestrales chinoises.